Madeleine de Cleene s’en est allée dans sa 106e année

      Commentaires fermés sur Madeleine de Cleene s’en est allée dans sa 106e année

Madeleine de Cleene s’est éteinte tout doucement, entourée de sa famille, à l’EHPAD «Les Mille Soleils «où elle avait fêté le 12 août dernier son 105e anniversaire.

Madeleine, dont la famille Guesde était originaire de Bagnères-de-Bigorre, était née en 1913. Elle ne fit vraiment connaissance de son papa qu’à l’issue de la Grande Guerre.

De son mariage avec Albert de Cleene naquirent 2 enfants, l’aîné s’est consacré à la France (Gilles est général de 2e section) et sa cadette à Dieu, sous le nom de Sœur Marie-Angélique.

Aujourd’hui, la famille compte 6 petits-enfants et 21 arrière-petits-enfants. Nombre d’entre eux étaient présents à la cérémonie des obsèques en l’église Notre-Dame de Marciac, 4 petits garçons pour servir la messe célébrée par l’abbé Albert Vignaux, les autres participant au déroulement de l’office (prières, chants, hommages,).

L’hommage rendu par son fils Gilles fut particulièrement émouvant : «Tu étais pour nous un exemple de foi, de courage, de gaieté, de générosité. De foi, pour nous inculquer dès l’enfance l’amour de Dieu et du prochain ; de courage, tout au long de ta longue vie souvent difficile ; de gaieté : les murs des «Mille Soleils «résonnaient encore, il y a peu de temps, de tes chants joyeux. Tu avais toujours le sourire, parfois de la peine, que tu ne montrais pas. Une joie communicative… ; de générosité : ta vie entière, tu as cherché à faire le bien autour de toi, notamment auprès des enfants déshérités ou en danger comme ces petits juifs cachés pendant la guerre dans une famille amie. En 1945, tu t’occupais, à Marseille, au sein de la Mission de rapatriement, des prisonniers de retour. Plus tard, tu as déployé ton affection et ta tendresse auprès de tes petits-enfants qui te témoignent aujourd’hui reconnaissance et amour…».

Madeleine, admise à l’EHPAD voilà 13 ans, a bénéficié à la fois de la gentillesse et du dévouement exemplaires du personnel soignant mais aussi de la présence quotidienne des membres de sa famille, notamment de son fils qui la visitait et la promenait chaque jour. Madeleine de Cleene, a été inhumée au cimetière de Courties

«La Dépêche du Midi» présente ses condoléances à sa famille.